Le forum de La Parole Libérée
Connectez-vous afin de libérer votre parole!
Le forum de La Parole Libérée
Connectez-vous afin de libérer votre parole!
Le deal à ne pas rater :
Nike fin de saison : jusqu’à -50% sur une sélection d’articles
Voir le deal

Témoignage groupe st luc

Aller en bas

témoignage - Témoignage groupe st luc Empty Témoignage groupe st luc

Message par philippe Dim 17 Avr - 14:02

Je me suis mis sur le site de la parole liberée car j’avais appris par ma mère l’action que le collectif était en train de mener et je m’étais dit que je pouvais peut être aider et témoigner à mon tour de ce que j’ai vécu ( et de ce dont on m’a parlé ) à l’époque où j’étais scout à saint Luc . Mais cela n’est pas aussi simple que je l’avais pensé. Ces choses se sont passées il y a longtemps, très longtemps et pourtant et j’ai un mal fou a en parler, je vais avoir cinquante ans ma vie est bien remplie et plutôt agréable, j’ai une famille, des enfants, mais il y a quelque chose au fond qui pique qui fait mal quand je repense a tout ça.  
Je suis renté dans le groupe en tant que benjamin à 10 ans environ dans la patrouille des balous, comme certain des enfants du groupe, mes parents ne sont pas plus croyant que ça voir moins, mais comme beaucoup j’étais avec mes ‘ potes du petit Chavril ‘  et tout se passait bien, mon ami d’enfance était là aussi et notre premier grand voyage a été l ‘Allemagne.
A la rentrée après ce voyage mon ami d’enfance n’est plus revenu aux scouts et j’ai appris, que très récemment, qu’il avait subit des gestes ( je ne sais pas lesquels ) de la part du père Bernard.
A ma connaissance sa famille n’a rien dit
Et je suis passé cadet, je ne me souvient plus de ma patrouille de l’époque mais c’est à cette époque qu’un samedi en fin d’après midi dans un des couloirs des salles sous l’église que le père Bernard m’a demandé de l’aide pour ramener quelque chose je me souvient plus de quoi il agissait vraiment mais c’est à ce moment qu’il m’a pris contre lui et qu ‘il dirigé sa main vers mon short je ne me souvient plus des paroles, je sais pourtant qu’il à pas arrêté de me parler à ce moment là mais quand j’ai sentis ça main descendre dans mon dos je l’ai poussé et j’ai crié puis je suis parti en courant dans ces couloirs.
Je ne suis pas retourné au groupe tout de suite après ça et je n’en est pas parlé à ma famille au bout de quelque temps, je suis retourné au scout et je dois dire qu’il ne s’est jamais rien reproduit a mon égare.  
Je suis devenu junior, je suis resté encore quelque temps au scout mais je n’y allais plus vraiment.

Voilà ce qu’il s’est passé pour moi, mais ce n est pas que pour cela  que j’aimerai témoigner ici mais pour mon ami qui, lui, ne pourra peut être pas le faire, je ne peux pas dire qui il est ni ce qui s’est passé, ceci ou cela, je n’ai rien vu et il ne m’en a pas parlé directement.
Mais je peux dire voilà une victime de plus de cette homme qui prêchais la bonne parole et l’amour des autres.
Parallèlement au groupe saint Luc le père Bernard dirigeais aussi la colonie de vacance à Sainte Suzanne et cela les deux mois d’été, ce qui s’est passé à saint Luc s’est-il arrêté a saint Luc ???? Qu’en est il de tous les GRANDS qui nous encadraient quand nous étions scout ou plutôt quand nous étions victimes, personnes n’était au courant ?? Je ne crois pas à cette version . Les prêtres était logés ensemble le père Bernard n était donc pas seul . Pour ce qui est du groupe, il y avait pas mal de gens ADULTE avec nous.

J’espère que toute cette affaire ira jusqu’au bout et que TOUTES les personnes y compris les cadres de l’église seront jugés suivant leur implication ou leurs non-implication a nous aider


Philippe

philippe

Messages : 1
Date d'inscription : 21/03/2016
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

témoignage - Témoignage groupe st luc Empty Re: Témoignage groupe st luc

Message par Bertrand VIRIEUX Dim 24 Avr - 10:20

Bonjour Philippe, je découvre ton message qui fait de toi une soixante cinquième victime de Preynat et je vois que tes souvenirs restent très précis. Le fait que tu aies crié et que tu te sois enfui t a laissé ensuite définitivement à l abri de ce prédateur qui n avait qu à "se servir" auprès d autres enfants beaucoup plus "dociles". Nous avons certainement du nous croiser dans ces lieux sinistres, ayant été akela puis brun2 entre 1978 et 1982...
Amitiés,
Bertrand Virieux
Bertrand VIRIEUX
Bertrand VIRIEUX

Messages : 110
Date d'inscription : 27/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum