Le forum de La Parole Libérée
Connectez-vous afin de libérer votre parole!
Le forum de La Parole Libérée
Connectez-vous afin de libérer votre parole!
Le Deal du moment : -40%
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon ...
Voir le deal
35.97 €
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Crater Impact SE
68.97 € 114.99 €
Voir le deal

Chanoinesses de Saint Augustin - Les Oiseaux - Brunoy - 1961

Aller en bas

Chanoinesses de Saint Augustin - Les Oiseaux - Brunoy - 1961 Empty Chanoinesses de Saint Augustin - Les Oiseaux - Brunoy - 1961

Message par Pierre FONTANARI Mer 11 Avr - 17:52

Bonjour,
Je souhaite parler de pédophilie féminine dont absolument personne n'entend le moindre écho. En effet, j'ai été pensionnaire chez des religieuses - les chanoinesses de St. Augustin ou "Les Oiseaux" en 1961 à Brunoy et j'avais à l'époque 11 ans. C'est pourquoi je veux témoigner ce que j'ai subi.
La religieuse responsable de la classe de 5ème faisait venir dans son bureau chaque mardi une pensionnaire pour préparer la messe.
J'étais choisie trop souvent pour lire l'épître du saint du jour, et la bonne soeur fermait à clé son bureau, tirait le rideau de sa fenêtre, m'installait sur ses genoux et me caressait les cuisses jusqu'à ma petite culotte en me pressant contre ses seins et elle soufflait très fort. J'étais affreusement mal à l'aise. Ce fut l'HORREUR. Cela a duré un an complet. Bien sûr, à l'époque, les petites filles ne portaient pas de pantalons et nous étions en jupe plissée bleu marine.
Quand j'ai osé en parler à ma soeur qui avait 2 ans de plus que moi, elle ne comprenait pas très bien ce que cela signifiait mais elle avait fini par en parler à mes parents. Et là, ce fut pire que l'horreur car mes parents m'ont traitée de vicieuse (je ne connaissais même pas la signification du mot) et m'ont menacée de me mettre dans une maison de correction. Pour me venger - ou pour exister ? - j'avais refusé de faire ma profession de foi... Mais là, je fus obligée d'obéir car mes parents étaient de "bons catholiques pratiquants"et il était impensable de "ruer dans les brancards."
Quand j'ai eu 35 ans, mariée et mère de famille, j'ai enfin osé dire à ma mère ce que j'avais sur le coeur et sa réponse fut : "Mais ma pauvre fille, j'ignorais totalement que cela pouvait exister, et donc je ne suis coupable en rien !" Il me semble que la sagesse aurait été de se renseigner sur le sujet au lieu d'enfoncer sa fille.
Aujourd'hui, tout le monde parle de pédophilie masculine, mais pourquoi jamais, au grand jamais, ne parle-t-on pas des religieuses qui abusent des enfants ?
Si seulement cela pouvait aider les petites filles à ne pas subir la perversité de femmes adultes et en plus religieuses, cela me comblerait de joie. Si cela existait en 1961, cela doit sans doute encore exister, mais il me semble que c'est un sujet tabou.
Merci de me croire car c'est malheureusement la stricte vérité et je n'oublierai jamais cette année de 5ème. Une fois en 4ème, j'ai tout fait pour me faire mettre à la porte et là, j'ai réussi...
Bien à vous
Laurence Molimard née de Thy.
laurence.molimard@gmail.com

_________________
Pierre FONTANARI
Administrateur du forum
Pierre FONTANARI
Pierre FONTANARI
Admin

Messages : 511
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 51
Localisation : Le Beausset-en-Provence

https://laparoleliberee.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum