Le forum de La Parole Libérée
Connectez-vous afin de libérer votre parole!
Le forum de La Parole Libérée
Connectez-vous afin de libérer votre parole!
Le Deal du moment :
One Piece TCG: où précommander la ...
Voir le deal

L'odeur de café

4 participants

Aller en bas

L'odeur de café Empty L'odeur de café

Message par Jean-Luc HERY Lun 1 Juil - 9:18

One more cup of coffee, chantait Bob Dylan.
Couleur café et l'eau à la bouche, chantait Gainsbourg
Et il y a le café de Perceveau.
L'odeur de café.

Tout à l'heure Pascal D. m'a parlé de l'odeur de café de Perceveau.

Pascal, que je ne connaissais pas avant ce coup de téléphone, a décrit Perceveau avec des mots justes.
Quelques mots justes, des mots sensitifs, simples, qui décrivent bien l'ambiance, l'atmosphère que faisait régner l'homme aux tentacules.
Une ambiance lourde et malsaine, et aussi chaleureuse et intimiste. Un piège précis et enveloppant.
Et surplombant cette atmosphère pesante, lourde comme un orage de canicule, l'odeur de café.

L'odeur de café qui imprègne chaque millimètre de molécule d'air.
L'odeur de café qui s'attache partout.
Elle vient de son haleine.
Son haleine de café.
J'avais complètement oublié ça.

Quand Pascal m'a parlé de son haleine de café, ça a fait tilt. Comme si il avait appuyé sur un bouton. « Bon sang mais c'est bien sûr ! ».
Et pourtant en suis-je sûr ?
N'est-ce pas une construction de souvenir « sensuel » que je me fais à posteriori, guidé par les paroles de Pascal ?

Je ne la sens pas cette odeur, pourtant elle me parle.
Je crois qu'elle a été présente. Ca me parle.

Son odeur de café. Son haleine de café. Envahissante. Prenante.
Comme son alliée.
Il n'était pas tout seul. Il y avait lui et l'atmosphère environnante qu'il chargeait de son haleine de café.

Comme un mur invisible, une prison, faite d'un voile odorant. Lui derrière, et ce mur devant.
Et entre les deux, moi.
Impossible de m'échapper par derrière, son grand corps était un mur infranchissable, sombre, opaque, un mystère impénétrable enveloppant la moitié de mon être.
Et devant ? L'espace était libre … … Non ! Il y avait cet « écran de fumet ». Son odeur d'haleine de café qu'il semblait souffler pour refermer le piège, terminer son œuvre architecturale.
Un subtil et ténu mur invisible, transparent, fait de rien, et pourtant infranchissable.
Les molécules de son haleine de café.
Elles m'enveloppaient, m'assaillaient, m'étouffaient, me laissaient prisonnier.

Un piège plus vicieux que son corps grand et malhabile, mal adapté à mon petit être.
Les molécules de son haleine, elles, collaient parfaitement à ma peau, ne me laissaient aucune issue possible.

Même si je pouvais voir à travers elles qu'il y avait un monde lumineux hors de ses bras.
Mais voilà je n'y étais plus dans ce monde lumineux. Il m'y a soustrait.

En apparence , vu de loin, pour quelqu'un qui me regardait, il était impossible de voir que Perceveau me tenait prisonnier grâce à son haleine de café. Impossible de voir que j'étais sous son emprise, que je n'étais plus dans le monde de lumière, mais dans le gouffre sombre des bras de Perceveau. Séparé des autres, de la vie par ce voile d'odeur de café. Je n'étais plus là, j'étais dans la tanière de l'animal. Séparé de la vie. Seul. Résolument seul. Séparé des autres.
Le sorcier avait bien caché son jeu. Blanc comme neige. Blanc comme un habit de messe. Transparent comme l'air d'été.
Et pourtant glauque.

Qui pouvait se douter que derrière cette façade que je présentais se cachait une souffrance sans nom ?
Une souffrance indicible, car non détectable, non détectée.
Non comprise par moi-même.

Comme une illusion, comme quelque chose d'imperceptible, d'immatériel, d'insaisissable, d'indicible … mais pourtant tellement là, envahissant et prégnant, partout autour de moi …

Comme une odeur d'haleine de café.

PS: pensée pour Qubik pris dans l'odeur de son agresseur.
Jean-Luc HERY
Jean-Luc HERY

Messages : 147
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 51
Localisation : Sartrouville

Revenir en haut Aller en bas

L'odeur de café Empty Re: L'odeur de café

Message par Nadia Lun 1 Juil - 10:40

C est très beau Jean Luc....
Je viens de te lire en buvant.....du café! (j'ai réussi à finir ma tasse quand même Wink)
Nadia
Nadia

Messages : 50
Date d'inscription : 26/03/2019
Age : 50
Localisation : Vaugneray

Revenir en haut Aller en bas

L'odeur de café Empty Re: L'odeur de café

Message par Jean-Luc HERY Lun 1 Juil - 10:59

mdr !
Jean-Luc HERY
Jean-Luc HERY

Messages : 147
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 51
Localisation : Sartrouville

Revenir en haut Aller en bas

L'odeur de café Empty Re: L'odeur de café

Message par fleuret.paul@wanadoo.fr Jeu 4 Juil - 17:07

Bonjour,
L'odeur : voilà quelque chose dont on parle peu. Et pourtant, c'est un souvenir fort. quand j'ai rencontré l'évêque Georges Soubrier à Nantes pour lui parler de mon vécu juste après la mort du prêtre qui m'avait agressé à mes 11 ans, je lui ai dit : J'ai encore son odeur dans le nez ! Odeur indéfinissable et que je ne souhaite pas retrouver. Odeur fade, odeur pas propre, odeur de soutane mal entretenue. Odeur de curé. Odeur de dégoût.
Je suis très sensible aux odeurs. J'adore l'odeur de ma femme, qui heureusement, ne se parfume pas. Elle sent bon...

fleuret.paul@wanadoo.fr

Messages : 5
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'odeur de café Empty Re: L'odeur de café

Message par Jean-Luc HERY Jeu 4 Juil - 17:09

qubik a parlé de l'odeur plusieurs fois dans ses posts ...
Jean-Luc HERY
Jean-Luc HERY

Messages : 147
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 51
Localisation : Sartrouville

Revenir en haut Aller en bas

L'odeur de café Empty Re: L'odeur de café

Message par Jean-Luc HERY Jeu 4 Juil - 17:11

et ça ne m'avait jamais tilté avant ce coup de téléphone reçu dimanche soir
Jean-Luc HERY
Jean-Luc HERY

Messages : 147
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 51
Localisation : Sartrouville

Revenir en haut Aller en bas

L'odeur de café Empty Re: L'odeur de café

Message par qubik Jeu 4 Juil - 22:27

Très beau Jean-Luc... vraiment beau.

Et excuse moi si je ne t'avais pas encore lu. Je me disperse un peu partout et en plus en ce moment (heureusement) j'ai un rythme de travail assez soutenu, donc je trouve le temps de venir sur le forum seulement quand une alerte mail résonne et se fait irrésistible.
Sinon merci pour la pensée que tu m'adresses, je sais à quoi tu penses... quand je parlais de "son odeur".
Et pour moi les odeurs sont un univers important, dans la mesure où ils font partie intégrante de mon expérience de la réalité. Ça a été toujours comme ça. Tant que ma mémoire des lieux et des personnes passe plus souvent par les odeurs que par les formes et les couleurs, alors que de ces derniers j'en ai fait mon métier.

Quand j'étais môme et je fumais beaucoup de haschisch on me surnommait "le labrador", car d'un coup de nez j'étais capable d'apprécier la qualité d'un produit, un peu comme un chien à truffes.
Et lors de la résurgence inattendue de mes souvenirs, la première chose qui s'est manifestée était bien cette affreuse odeur qui a frappé mes narines, et que je n'arrive plus à chasser. Les images ont suivi. Et même si aujourd'hui je suis passé assez outre le traumatisme du viol et le souvenir de sa langue puante qui me léchait partout et forçait ma bouche, cette odeur reste là, dans mon nez, comme la chose la plus traumatisante et la plus déstabilisante de ces expériences, et j'avoue que c'est déconcertant.

Pour te dire que si j'ai des mœurs sexuelles plutôt libres (pour ne pas dire excessives), je ne pourrais jamais ni toucher ni embrasser une personnes qui a une odeur semblable. Du reste ça a été toujours comme ça, aujourd'hui je ne fais que retrouver l'origine de ce traumatisme olfactif.

Une puanteur qui n'a rien d’envoutant comme le café, ni de sensuel, car mon porc n'a jamais essayé de me séduire, loin de là. Il s'est contenté de m'utiliser comme un petit objet sans conscience.
Les bonnes odeurs je les ai retrouvée dans les poubelles, là où il m'a abandonné, et où aucune ordure ne pourra jamais puer autant que sa bave... C'est bien qui m'a permis de sortir tout propre de ma poubelle de jeunesse, car souvent ce n'est pas où on l'imagine qui se trouvent les vraies ordures...
qubik
qubik

Messages : 31
Date d'inscription : 11/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'odeur de café Empty Re: L'odeur de café

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum