Le forum de La Parole Libérée
Connectez-vous afin de libérer votre parole!
Le deal à ne pas rater :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
10 €
Voir le deal

Le premier pas ......

Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Le premier pas ......

Message par Jean-Philippe FOLCHER le Dim 12 Jan - 20:32

Bonsoir ,
Je me prénomme Jean-Philippe et j’ai aujourd’hui 57ans , je vis depuis presque toujours
dans la région Avignonnaise où j’y vis et travaille . Il y a des choses en moi qui remontent
souvent à ma mémoire, ces choses portent les noms d’agressions sexuelles ou d’attouchements . J’avais 9 ou 10 ans je sais et c’etait dans une école privée catholique d’Avignon . Je me souviens très bien de cette personne, il était frère ou jésuite en civil et il sévissait en salle de télévision. Tout cela a duré toute l’annee scolaire et peu être une autre .J’ai gardé très longtemps ce secret en moi mais aujourd’hui j’ai très envie d’en parler et je suis très heureux ce soir de pouvoir commencer à le faire . J’aimerai de l’aide pour connaître mes droits et pouvoir avancer dans cette affaire .
Bien à vous
Jean-Philippe

Jean-Philippe FOLCHER

Messages : 2
Date d'inscription : 12/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty parler

Message par hervé le Lun 13 Jan - 21:27

Victime aussi , j'ai adressé, il y a deux ans,  un courrier à l'évêché de Saint Brieuc pour dénoncer les abus d'un prêtre dans les années 60. Environ 55 ans! J'ai 67 ans. Je le pensais mort. Mais non. Je lui ai donc envoyé copie de mon courrier. J'ai eu trois échanges  avec l'évêque et le vicaire général. Ils comprennent et l'ont "gravement" sanctionné. A 90 ans on lui a interdit le contact avec des enfants!!!!!!!!!!!! L'affaire m'est revenue dans la figure il y a une quinzaine d'années. Je me débats encore avec. C'est par moment très douloureux.
Il faut parler, raconter, dénoncer. Trouver une aide sans doute.Ne rien attendre de l'église.
Amicalement,
Hervé

hervé

Messages : 1
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 67
Localisation : saint médard sur ille

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par LALUYE JL le Lun 13 Jan - 22:59

Bonsoir,

Victime au début des années 70, j'ai occulté les faits pendant de nombreuses années; puis en 2003, à la mort de mon frère cadet, telle une évidence, la prise de conscience. Prise de conscience de ce que j'ai vécu mais aussi et malheureusement ce que mon frère a vécu, victime lui aussi du même sinistre personnage.
J'ai presqu'immédiatement pris contact avec l'évêque, j'ai avec l'aide d'une autre victime recensé une dizaine d'autres qui ont subi les même faits pendant leur jeunesse.
Plainte a été déposée, le pédophile a été immédiatement suspendu de l'enseignement et n'a jamais retravaillé. Au niveau de l'église, ça a été plus long, même si c'est l'évêque qui nous a encouragé à dénoncer les faits à la direction de l'école (une école catholique)
Après plusieurs rencontres, de nombreux courriers et autres démarches, l'évêché l'a suspendu de toute activité. Il n'a plus le droit de porter l'habit, de célébrer, d'exercer, d'administrer les sacrements mais cette situation est malheureusement ambigüe. En effet, ces pervers sont des anguilles qui s'affichent sans la moindre honte, se victimisent en décriant les victimes .....
Un combat pas facile et jamais gagné mais le plus important, c'est la prise de conscience de faits subis puis la reconnaissance comme victime par une autorité; ensuite il faut parler beaucoup avec des gens de son entourage proche et, ou avec des professionnels de la santé, psychologue, psychiatre, pédopsychiatre .....
Une des rencontres que j'ai le plus appréciée est justement celle avec un pédopsychiatre qui m'a expliqué comment réagissait un enfant, un ado victime d'un pédophile...... presque mot pour mot ce que j'avais vécu 35 ans plus tôt . Une libération que de comprendre les mécanismes mis en place par le cerveau pour se défendre.
Courage !!

LALUYE JL

Messages : 1
Date d'inscription : 07/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par Zum le Mar 14 Jan - 15:42

Bonjour Jean-Philippe,

Même si les faits sont probablement prescrits (mais il reste toujours une incertitude que seul le Procureur peut lever), je vous engage à porter plainte : le dépôt de votre histoire auprès d'une autorité publique est déjà un pas utile et important dans votre réhabilitation personnelle.

Mais votre dépôt de plainte peut également servir à aider d'autres victimes et confondre l'abuseur, car peut-être y a-t-il eu ou y aura-t-il d'autres plaintes à son encontre, pour des faits peut-être pas encore prescrits... Dans le cas de faits non prescrits imputables à cet abuseur, alors une action en justice sera possible. C'est ce qui se passe actuellement pour Bernard Preynat : des victimes pour lesquelles les faits étaient prescrits ont quand même porté plainte, cela a permis de retrouver d'autres victimes non prescrites pour lesquelles le procès a lieu aujourd'hui. Donc portez plainte, pour vous, mais aussi pour aider d'autres victimes !

Vous pouvez le faire dans un bureau de gendarmerie ou de police nationale. Attention, certains policiers / gendarmes ne sont pas toujours formés à recevoir ce genre de plainte et peuvent être maladroits. Certains peut-être vous diront que ça ne sert à rien de porter plainte. Dans ce cas, insistez ou changer de commissariat... Mais il y a aussi des personnes formidables... J'ai été moi-même reçue par une officier de police qui a été d'une grande humanité.

Il y a une probabilité importante que vous ne soyez pas le seul abusé par cette personne. Si vous voulez, vous pouvez signalez votre agression sur le site coabuse.fr qui peut permettre la découverte d'autres victimes d'un même abuseur, et éventuellement la mise en lien entre victimes. Cela peut aussi vous soutenir dans votre réparation personnelle.

Il existe actuellement une "Commission Indépendante sur les Abus Sexuels dans l'Eglise" CIASE, qui enquête sur les cas d'abus dans l'église depuis 1950, et les recense. N'hésitez pas à leur apporter votre témoignage. Je vous laisse découvrir leurs buts et leurs actions sur leur site internet : https://www.ciase.fr/

Je rejoins les propos déjà évoqués aussi quand à la consultation de psychologues, en particulier ceux qui ont été sensibilisés aux traumatismes, sexuels notamment (victimologues). C'est utile et réparateur. Si vous n'avez jamais consulté de psy, n'hésitez pas, dans un premier temps, à en rencontrer plusieurs, et à garder ensuite celui ou celle avec qui le courant passera le mieux.

Je rejoins Hervé également dans ses propos sur l'église : je ne pense pas que de s'adresser à l'église / l'évêque vous apporte grand chose : ils ont encore bien tendance à étouffer ce genre d'histoire, ou bien les mesures prises sont totalement à côté de la plaque.

Comme dit Hervé : parlez, racontez, dénoncez ! La honte et la culpabilité doivent changer de camp. J'ajouterais que de contacter une association d'aide aux victimes est aussi quelque chose d'utile, mais puisque vous êtes là, c'est que vous avez trouvé La Parole Libérée. Pour ma part, le dialogue avec d'autres victimes sur ce forum m'a beaucoup aidée aussi.

De tout coeur avec vous !
Zum

Zum

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par Jean-Philippe FOLCHER le Jeu 16 Jan - 21:13

hervé a écrit:Victime aussi , j'ai adressé, il y a deux ans,  un courrier à l'évêché de Saint Brieuc pour dénoncer les abus d'un prêtre dans les années 60. Environ 55 ans! J'ai 67 ans. Je le pensais mort. Mais non. Je lui ai donc envoyé copie de mon courrier. J'ai eu trois échanges  avec l'évêque et le vicaire général. Ils comprennent et l'ont "gravement" sanctionné. A 90 ans on lui a interdit le contact avec des enfants!!!!!!!!!!!! L'affaire m'est revenue dans la figure il y a une quinzaine d'années. Je me débats encore avec. C'est par moment très douloureux.
Il faut parler, raconter, dénoncer. Trouver une aide sans doute.Ne rien attendre de l'église.
Amicalement,
Hervé

Merci Hervé pour tes conseils et ton soutien , j’avance lentement......
Amitié
Jean-Philippe

Jean-Philippe FOLCHER

Messages : 2
Date d'inscription : 12/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par Jean-Luc HERY le Sam 18 Jan - 11:54

Merci Jean-Philippe, Hervé, et Laluye JL pour vos prises de parole

C'est toujours triste de découvrir de nouvelles victimes, mais c'est une victoire de savoir que ces victimes entrent dans un mécanisme de parole après avoir souffert du silence. De mon point de vue, et avec mon histoire, le silence est davantage destructeur que les actes en eux-mêmes. Même si le combat pour libérer la parole n'est pas de tout repos et demande beaucoup d'énergie et de force.

Parler est une victoire individuelle.
Et entendre d'autres victimes parler est une victoire collective contre le silence poisseux qui a asphyxié la société depuis bien trop longtemps. Une victoire contre ceux - encore nombreux - qui refusent d'ouvrir les yeux, les oreilles et le coeur sur la réalité de la pédophilie.

Et je suis d'accord avec tous les précieux conseils de Zum. Révéler les faits à l'autorité ecclésiale ne suffit pas. Cela peut s'avérer utile si vous tombez sur des personnes en accord avec ce qu'elles prêchent, mais tous les évêques ne sont pas des agneaux, Zum et moi en connaissons un qui est gratiné dans le niveau de malhonnêteté. Les faits me sont remontés en 2003, mes parents ont pris contact avec l'évéché. Nous avons trouvé un vicaire général qui a été humainement à la hauteur. Mais l'évêque a tout fait pour mettre la poussière sous le tapis. J'ai par la suite rencontré un curé, un vrai qui m'a aussi aidé. Il y a de tout dans l'église, des gens sincères et des mafieux.

En dehors de cet aspect opaque d'une partie de l'église, comme il ne s'agit pas seulement d'une affaire interne à l'église (comme l'écrit Laluye JL, "l'évêché l'a suspendu de toute activité. Il n'a plus le droit de porter l'habit, de célébrer, d'exercer, d'administrer les sacrements mais cette situation est malheureusement ambigüe."), la justice républicaine doit être informée ... si vous en avez l'énergie ... Ces démarches sont difficiles et demandent parfois du temps. Mais au final, après le remue-ménage que cela implique, cela fait du bien.

Mais surtout, Jean Philippe, si je comprends bien c'est la première fois que vous commencez à parler. Vous écrivez : "J’ai gardé très longtemps ce secret en moi mais aujourd’hui j’ai très envie d’en parler et je suis très heureux ce soir de pouvoir commencer à le faire". Alors bravo, bravo bravo bravo ! C'est super que que vous soyez très heureux de pouvoir commencer à le faire, et j'en suis aussi du coup très heureux. J'espère que vous pourrez continuer à déverser ce qui doit l'être, ici sur ce site ou ailleurs auprès de personnes accueillantes.

Tous mes voeux de paroles libératrices cu coup pour cette nouvelle année

Jean-Luc
Jean-Luc HERY
Jean-Luc HERY

Messages : 142
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 49
Localisation : Sartrouville

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par Cécile83 le Lun 20 Jan - 16:57

Libérez la parole. (courage)
J'ai été violée à l'âge de 6 ans. Je sortais les poubelles en bas de chez moi. Je ne sais pas qui il était. Il m'a demandé de lui faire qqch en échange de bonbons. Moi qui ne pensais qu'à mes bonbons. Une enfant! En montant dans l'ascenseur, il m'a dit de ne rien dire. De me taire. LE SILENCE. Là, j'ai su que j'avais fait une bêtise. LA CULPABILITÉ. ("pauvre enfant!")
LE SILENCE.
J'ai réussi à parler, après un mois de silence. (grâce à l'amour que je portais pour ma mère; qqch clochait je le sentais mais je ne voulais pas que mon père sache, et oui j'avais fait une bêtise!)
Personne ne savait ce que j'avais à la maison. Nous avons porté plainte avec ma mère. Puis, plus rien.
LA CULPABILITÉ
C'était moi la coupable, pas lui. Pas de psy pour nous aider, pas de dialogue à la maison.
2 ans de trou noir après cette période. Aucun souvenir.
Qui est-il?
Il est peut être ce monsieur âgé d'environ 70ans que j'ai vu ce matin dans le métro regardant un enfant en souriant. Il est peut être lui, ou l'autre. Untel. Quelqu'un qui se dit malade, qui avoue son problème de désir envers les enfants auprès de sa hiérarchie mais que personne ne soigne, que personne n'éloigne réellement du monde des enfants. (??!! absurde...)
Aujourd'hui, je fais encore ce cauchemar. Je crie mais aucun son ne sort de ma voix. J' hurle au secours mais personne ne m'entend. J' hurle mais je suis muette.
Aujourd'hui l'affaire Preynat ... Ça remue.
Je m'en sors avec mon histoire aujourd'hui mais elle me fait toujours mal. Le sujet reste tabou. Quand d'autres me parlent de leur problème passé, je n'ose dire : moi j'ai été violée à l'âge de 6 ans! Pourquoi? La honte? Non. Il m'a dit de garder le silence. Le vilain ...
Comme une empreinte qui reste gravé en moi, comme cet enfant sur la photo, la tête baissée qui n'ose parler...
Libérons la parole. La parole libérée.
Aujourd'hui j'aimerais atténuer cette souffrance. Que me conseillez-vous?
Merci,
Cécile

Définition juridique du viol

Le viol est défini par le Code pénal (article 222-23) comme tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise. C'est un crime passible de la cour d'assises.
On distingue le viol des autres agressions sexuelles à travers l'existence d'un acte de pénétration qui peut être vaginale, anale ou buccale. Cet acte peut être réalisé aussi bien avec une partie du corps (sexe, doigt...) qu'avec un objet.

Cécile83

Messages : 2
Date d'inscription : 20/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par Jean-Luc HERY le Mar 21 Jan - 18:54

Bonjour Cécile

Bravo (c'est bizarre de dire ça non ?) pour cette prise de parole.

Je me reconnais dans tes mots. J'ai en tête depuis longtemps d'écrire un bouquin, et j'avais pensé à un titre : "j'ai fait une bêtise" ... et maintenant je me dis que "le silence" serait mieux comme titre ... donc oui je me reconnais dans ce que tu écris.

La culpabilité, les cauchemars où je voudrai crier mais je n'ose pas, ma bouche s'ouvre mais aucun son ne sort .... heureusement ça fait plusieurs années que je crie dans mes cauchemars, et même que leurs fréquences a très nettement diminué.

Tu demandes des conseils. Mes cauchemars ont diminué grâce à un psychothérapie très longue dans laquelle j'ai exploré la culpabilité, la honte, le plaisir et la curiosité ressentis pendant les agressions, la colère.

Et depuis quelque mois je ne cache plus au boulot mon histoire (avant seuls quelques collègues connaissaient mon histoire). J'ai eu un gros coup de mou l'année dernière, arrêté 6 mois, quand je suis revenu je me suis dit : "quand on est absent longtemps car on a eu un accident, avec plein de fractures, on le dit. Quand on a eu à se battre contre un cancer on le dit. Alors pourquoi cacher quand on se bat contre le fantôme d'un pédophile ? Devrais-je avoir honte ? Non ! Donc si je n'ai pas honte, pourquoi le cacher". Du coup en revenant au boulot je n'ai plus caché ce qui me mine encore et me fait avoir des jours "sans".

Bon après quand on dit, on s'expose. Si tu ne te sens pas assez forte il faut faire attention, car il peut y avoir des réactions de rejet, d'incompréhension.

Pour faire simple, finalement, la meilleure aide que j'ai reçue c'est ma psychothérapie (avec 2 professionnelles qui se sont succédés). le plus "dur" étant de trouver le bon pro ( = celui avec qui tu peux travailler). As-tu essayé ?

Courage

Jean-Luc
Jean-Luc HERY
Jean-Luc HERY

Messages : 142
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 49
Localisation : Sartrouville

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par Cécile83 le Mer 22 Jan - 21:40

Merci beaucoup pour ton message, merci de m'avoir dit bravo, merci d'exister et de savoir que nous ne sommes pas seuls dans cette situation.
Chacun a son histoire, chacun son chemin.
De mon côté, je pense faire de la sophrologie pour diminuer mon anxiété intérieure. Je suis déjà suivie par ailleurs.
Je n'ai pas trouvé le bon médecin pour échanger sur ce sujet ; je vais me renseigner sur les personnes spécialisées dans les traumatismes. Je peux raconter mon histoire sereinement. Mais le mal reste encré et revient de façon aléatoire. Je pense également rencontré une association, pour ne plus me sentir seule. (2 bons objectifs pour cette année)

Je te souhaite une bonne continuation dans l'écriture de ton livre et dans tes projets.
Sérénité, joie, bonheur tout ce dont tu souhaites pour 2020 et les années à venir.

Cécile

Voici un petit texte que j'ai écrit.

Les petits cailloux du bonheur

Ce matin, je me lève. Le temps n'a pas de réveil.
Il passe et me fait un clin d'oeil. Un rayon de soleil me réchauffe.
J'avais froid.
Ce rayon rouge couleur vermeil m'émerveille.
Je vis dans mon sommeil, je rêve ma vie.
Je plonge dans cet océan. Cet océan est grand, il est géant, je vois les couleurs.
Les couleurs colorées et les formes déformées, ces couleurs électriques qui flashent et qui me piquent.
Je plonge dans le bonheur.
Ces petits cailloux ont guidé mon chemin et ont fait flotté ce sourire sur mon visage.
Cécile

Cécile83

Messages : 2
Date d'inscription : 20/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par Jean-Luc HERY le Jeu 23 Jan - 18:57

Et bien encore bravo pour ce petit texte, et ce sourire Smile
Et je te souhaite plein de couleurs ...

"Je peux raconter sereinement mon histoire. Mais le mal reste ancré"
Je ne te connais pas assez, mais cette phrase me fait penser qu'il est différent de raconter les faits (cela peut se faire "facilement"), et de dire les émotions les souffrances (beaucoup plus compliqué - et c'est là que j'ai besoin d'un thérapeute personnellement).

Pour des adresses de thérapeute et d'asso, si tu es dans le 78 vers St Germain en Laye je peux t'aider.

Jean-Luc
Jean-Luc HERY
Jean-Luc HERY

Messages : 142
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 49
Localisation : Sartrouville

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par Nadia le Mer 12 Fév - 22:00

Je suis très touchée Cécile par ton témoignage, et je prends le temps de te répondre quelques  mots.
Déjà, il résonne très fort chez moi : même âge quand c'est arrivé, une fois a suffit pour tellement de dégâts, trou noir.....
Tu trouveras mes témoignages sur ce forum.
Je n'ai pas de conseils à donner, hormis peut être de suivre ton intuition et d'aller vers la sophrologie pour travailler sur l anxiété, puisque les causes tu les travailles déjà avec des psys.
Je suis bientôt sophrologue moi même, et je sais que j'utiliserai cette technique dans des assos pour accompagner des victimes de VS, quand je serai prête, car elle est très efficace à partir du moment où on est déjà en chemin avec des psys (je suis mon propre cobaye!).
Voila Cécile, je t'envoie plein de chaleur et de courage..et de sérénité comme tu le dis si bien
Nadia
Nadia
Nadia

Messages : 50
Date d'inscription : 26/03/2019
Age : 48
Localisation : Vaugneray

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty AIDE

Message par Jean-Pierre MARTIN-VALLAS le Lun 17 Fév - 10:42

bonjour, je decouvre votre message; avez vous trouvé de l'aide, si non, je peux le faire; amicalement: jP MARTIN VALLAS

Jean-Pierre MARTIN-VALLAS

Messages : 28
Date d'inscription : 29/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par cigale38140 le Ven 22 Mai - 17:04

Bonjour à tous ; en particulier à ceux qui viennent de temoigner ressament   je ne m etais pas reconnectée depuis qq mois, je lis avec compassions vos témoignages 
Je me retrouve dans chacun des nouveaux témoignages ; ce à des niveaux différents   je ne vous cache pas que mes larmes sont au bord de mes yeux. 
Les  blessures restent encore ouvertes  même après 50 ans...
Vous trouverez mon temoignage sur ce forum.
Je pense très très souvent à ma sœur décédée de l alcool , ainsi qu a mon frère qui s est suicidé  Victimes comme moi de notre oncle prêtre   
Je pense que l eglise n est pas prête à bouger ses lignes , préférant se gargariser d orgeuil. ( n est ce pas un péché ? ?? ) Bien sur certains religieux sont sincères mais ils sont étouffés par cette institution et son mécanisme dont les rouages se gripent..souvent au mépris des victimes 
Je pense à vous, toutes les victimes  Celles qui n ont pas pu continuer à vivre cassés par leurs traumatismes, celles qui vivent comme elles le peuvent , sur leurs chemins chaotiques.  
Il est certain qu il faut s exprimer même au mépris de sa propre famille.  La dignité est à ce prix .  Bien cher d ailleurs pour les victimes innocentes  que nous sommes ..
Courage à vous tous  Et parlez parlez parlez.....
cigale38140
cigale38140

Messages : 66
Date d'inscription : 28/03/2018
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Le premier pas ...... Empty Re: Le premier pas ......

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum